Nigéria: 162 enfants sauvés d’une "usine de bébés" et de deux orphelinats clandestins

Nigéria: 162 enfants sauvés d’une "usine de bébés" et de deux orphelinats clandestins

(APN) – Cent soixante-deux enfants ont été sauvés d’une « usine à bébés » et de deux orphelinats clandestins à Lagos, Nigéria.

Au total 100 filles et 62 garçons ont été sauvés par la police, a indiqué Mr Agboola Dabiri, directeur de la jeunesse et du développement social de l’État de Lagos.

Ils ont été « placés dans des foyers reconnus par le gouvernement afin d’y recevoir soins et protection » a-t-il précisé. Certains enfants dont des nourrissons avaient même subi des abus sexuels.

Au Nigéria, les descentes de police sont fréquentes dans les « usines de bébés », il s’agit d’un phénomène encore très présent.

Ces « usines » sont formées par des personnes (trafiquants) qui profitent de la vulnérabilité de jeunes femmes enceintes et célibataires. Ils leur promettent des soins pour ensuite prendre leur enfant. Parfois certaines femmes sont kidnappées puis violées afin de tomber enceinte et que le nouveau-né soit récupéré.

Les enfants sont ensuite vendus soit à des familles via l’adoption, soit à des trafiquants humains. Ces derniers en font des enfants esclaves mais peuvent aussi les envoyer en Europe via des réseaux de prostitution. D’autres sont tués au cours de rites traditionnels.

La gravité et la fréquence de ces interventions devraient interpeler le gouvernement sur des mesures à prendre afin d’assurer une meilleure protection aux femmes et aux enfants, notamment par l’encadrement et l’accessibilité aux soins.

Source : BBC.COM

Laisser un commentaire