Nigeria : 4 morts et 18 blessés dans une série d’explosions au nord du pays


Des attaques terroristes dans le nord du Nigeria font 4 morts et 18 blessés.

Une série d’explosions a causé la mort de quatre personnes et blessé 18 autres ce matin dans un camp de déplacés à Maiduguri, au nord du Nigeria. La ville est au cœur de l’insurrection du groupe islamiste Boko Haram depuis maintenant huit ans.

Les évènements de ce mercredi matin ont été confirmés par le préfet de police de l’État de Borno, M. Damian Chukwu, qui a attribué la responsabilité des explosions à Boko Haram.

Le porte-parole régional de l’Agence nationale de gestion des urgences, Ibrahim Abdulkadir, a indiqué que les kamikazes étaient au nombre de cinq. Les premiers assaillants ont pénétré dans un bâtiment qui abritait près de 200 personnes et déclenché leurs ceintures chargées d’explosifs. Puis leurs complices dispersés à d’autres endroits ont répété l’action. Tijjani Lumani, coordinateur de ce camp de déplacés, témoigne : « Les assaillants ont frappé à l’aube, vers 4h30, et ont provoqué des incendies de tentes ». Les blessés ont été conduits à l’hôpital le plus proche, à quelques kilomètres du camp.

Laisser un commentaire