Nigéria : après 2 mois de vacance du pouvoir, Buhari reprend ses charges

Le président du Nigéria, Muhammadu Buhari

Le Président nigérian est de retour aux commandes. Après 2 mois de vacance du pouvoir pendant lesquels l’intérim était assuré par son vice-président, Muhammadu Buhari est de nouveau à la tête de l’exécutif nigérian. Il a informé le parlement de son retour aux responsabilités par courrier.

Yemi Osinbajo n’est plus le président par intérim du Nigéria. Ce dernier a dirigé le pays pendant les 2 mois d’absence de Muhammadu Buhari pour des raisons médicales. Dans une lettre adressée au parlement, Muhammadu Buhari, de retour de Londres, a notifié aux élus de son retour aux responsabilités.

Particulièrement actif dans la résolution de la crise gambienne pour laquelle il a dirigé la mission de médiation de la Cédéao, Muhammadu Buhari avait été obligé de s’arrêter pour subir un «check-up de routine» au Royaume-Uni. On se souvient qu’en juin 2016, Muhammadu Buhari avait déjà été soigné à Londres (Royaume-Uni) pour des «infections persistantes».

Muhammadu Buhari, âgé de 74 ans, dirige le Nigéria depuis le 29 juin 2015 après avoir battu le président sortant Goodluck Jonathan avec 53,9% des voix. Militaire de carrière, il avait déjà dirigé le Nigéria de 1983 à 1985 à la suite d’un coup d’État. Depuis son retour au pouvoir, Muhammadu Buhari a fait de la lutte contre la corruption l’axe central de sa politique. En 2015, le Nigéria était classé 136e sur 168 pays à l’indice de perception de la corruption de l’ONG Transparency International.

Laisser un commentaire