Nigéria : polémique autour de l'avion présidentiel garé à Londres depuis plus d'un mois

Le président du Nigéria, Muhammadu Buhari

News Nigéria (Abuja) – Depuis ce week-end, les frais déboursés pour le stationnement de l’avion présidentiel font actuellement débat au pays de Muhammadu Buhari.
Malgré les différents communiqués visant à assurer de la forme de Muhammadu Buhari, l’état de santé du président nigérian continue d’inquiéter les populations et la classe politique. Mais une nouvelle polémique est arrivée en même temps que les premiers jours du mois de juillet. En effet, l’avion présidentiel garé à Londres depuis le départ du président pour visite médicale coûterait trop cher pour certains.
Selon des informations officielles, l’avion actuellement stationné à Londres, coûterait des milliers de dollars. Des frais jugés élevés, qui ont suscité des interrogations. La question du pourquoi l’avion n’est-il toujours pas de retour au Nigéria est celle qui revient le plus. Vendredi, lors d’une conférence de presse, le porte-parole de la présidence s’est exprimé sur le sujet.

Stationné pour des raisons protocolaires et diplomatiques 

L’avion reste sur le tarmac londonien pour des raisons «protocolaires, de sécurité nationale, diplomatiques et de prestige.» a expliqué Garba Shehu. «Aucun dirigeant au monde ne voyage à l’étranger sans qu’il y ait une possibilité pour un retour rapide ou une évacuation», a-t-il renchéri. Ces vives critiques émanent sur les frais de stationnement au moment où le Nigéria connait une crise économique. Le porte-parole a tenu à éclairer les uns et les autres sur les protocoles étatiques, qui ne sont pas propres au Nigéria.
Selon lui, cette polémique est tout simplement née d’un manque de connaissances des procédures étatiques. «Les forces armées du Nigéria, représentées par l’armée de l’air nigériane, qui conduisent l’avion du président ont le devoir d’être avec leur commandant en chef, partout où il est. C’est une procédure standard.» Garba Shehu a tout de même rappelé que ces frais de stationnement ne dépasseraient pas 1.300 dollars par jour.

Laisser un commentaire