Nigéria – Présidentielles 2019 : l’ancien vice-président Atiku Abubakar, principal adversaire de Muhammadu Buhari

Nigéria Politique (APN) – Le Parti démocratique du peuple (PDP), principal parti d’opposition nigérian a désigné dimanche 07 octobre celui qui affrontera Muhammadu Buhari aux prochaines présidentielles. 

L’ancien vice-président Atiku Abubakar a été désigné comme candidat du PDP à l’issu de la primaire du parti  ce dimanche. Il l’emporte avec exactement 1 532 votes en sa faveur. Il  devance ainsi son principal rival Aminu Tambuwal, de plus de 800 voix. Atiku Abubakar affrontera donc le président sortant lors du scrutin de février 2019. A 72 ans, le richissime homme d’affaires n’en est pas à son premier essai. En effet, Abubakar a tenté de briguer la magistrature suprême par trois fois déjà.

Qui est Atiku Abubakar ?

Vice président de 1999 à 2007 sous l’administration d’Obasanjo, il est originaire de Jada dans le nord du pays. Issu d’un milieu modeste, il entre en politique après une carrière de vingt ans dans les services de douane. Il crée plus tard une entreprise d’import-export qui lui permet d’amasser une fortune et bâtir l’empire qu’on lui connait aujourd’hui. Multimillionnaire, sa fortune personnelle estimée à plus d’un milliard de dollars est sans nul doute un atout considérable. Ses nombreux investissements lui ont également permis de nouer des relations et font de lui l’un des hommes les plus influents du pays.

Pourtant, l’origine de sa richesse a plusieurs fois attiré les interrogations. Soupçonné de corruption, aucune preuve irréfutable n’a été produite pour le moment. Des accusations qui iront jusqu’à attirer le FBI, qui enquêtera sur un contrat entre lui et un ex-membre du Congrès, William Jefferson. Si ce dernier a été reconnu coupable de corruption, Atiku, lui l’a échappé belle. Il est depuis et demeure toutefois persona non-grata aux Etats Unis.

Musulman, polygame et père d’une vingtaine d’enfants, son expérience et sa maîtrise sur des sujets tels que l’économie font de lui un adversaire redoutable. Originaire de l’Etat d’Adamaw, il pourrait rafler des voix là-bas et refaire basculer la région dans l’opposition.

 

  1. […] Nigéria – Présidentielles 2019 : l’ancien vice-président Atiku Abubakar, principal ad… […]

Laisser un commentaire