Pas de lauréat au Prix Mo Ibrahim pour la bonne gouvernance en Afrique depuis 2014

Médaille du prix de la gouvernance par la Fondation Mo Ibrahim
© Mo Ibrahim Foundation

 
 

 « Après une réflexion approfondie, le Comité a décidé de ne pas donner de Prix pour l’année 2016 ».

Pour la 2e année consécutive, aucun ancien chef d’État africain ne sera sacré champion de la gouvernance par la Fondation Mo Ibrahim.

Le prix doté de 5 millions de dollars vise à récompenser le « leadership exceptionnel » de chefs d’États africains sous certaines conditions : (i) avoir quitté le pouvoir – présidence ou gouvernement – au cours des 3 dernières années, (ii) avoir été élu démocratiquement, (iii) avoir exercé leur mandat pendant la durée fixée par la Constitution de leur pays.

Quatre lauréats en 10 ans

Le premier prix a été attribué à l’ancien président du Mozambique Joaquim Chissano en 2007. L’année suivante, c’est l’ancien président du Botswana Festus Mogae qui a reçu le prix Mo Ibrahim. Le lauréat de 2011 est l’ancien président du Cap-Vert Pedro Pires et en celui de 2014 fut l’ancien président de la Namibie Hifikepunye Pohamba.

Seize élections présidentielles se sont tenues en Afrique, malgré les alternances dans quelques pays, aucun des chefs d’État sortants n’a su se distinguer.

Et si on repensait aux modalités d’attribution du prix ?

L’absence de lauréat soulève des questions à deux niveaux : (i) l’état de la gouvernance des dirigeants africains, et (ii) la pertinence du prix, pas parce que la barre de critères est très haute, mais plutôt parce qu’elle doit représenter plus qu’un simple prix.

Quelques opinions qui ont été partagées :

  • la valeur du prix n’est pas incitative pour un Chef d’État africain et n’est certainement pas un frein à la corruption ;
  • le prix devrait être élargi à d’autres catégories d’individus qui accomplissent un travail remarquable en matière de démocratie ou gouvernance ;
  • les Chefs d’États africains ne débutent pas leur mandat en pensant au Prix Mo Ibrahim.

 
 

Laisser un commentaire