Racisme : Un réfugié Gambien se noie sous les railleries à Venise

Pateh Sabally, jeune gambien de 22 ans réfugié en Italie,  est mort ce dimanche 22 janvier dans le Grand Canal à Venise. Il a sauté dans la lagune probablement dans l’intention de suicider. Voyant la scène, plusieurs personnes ont filmé la noyade pendant que d’autres insultaient le jeune homme, sans tenter de lui porter secours.

Cette scène choquante qui s’est déroulée à Venise ce dimanche a fait le buzz sur les réseaux sociaux. On y voit Pateh Sabally, jeune réfugié gambien qui a fui le régime de Yahya Jammeh il y a 2 ans, en train de se noyer sans aucune assistance, mais sous les yeux de nombreuses personnes. L’un des spectateurs de la scène a crié « Afrique ! Afrique ! » avant d’ajouter « Lancez lui des gilets de sauvetage ». Suite à cela, deux bouées ont été jetées dans la mer. Le jeune homme a essayé tant bien que mal de les récupérer, mais n’a pas pu.

« C’est une merde » , « Laissez-le mourir »

Alors que le drame était en train de se dérouler, certains se sont exclamés : « C’est une merde », « Laissez-le mourir », « allez, rentre chez toi », « il est stupide il veut mourir ». Des touristes ont tenté de sauter dans l’eau pour sauver l’individu (comme on peut l’entendre dans une autre vidéo postée sur internet), mais ils ont été vite dissuadés par des personnes arguant que c’était trop dangereux. Aussi, un maître-nageur a-t-il essayé d’entreprendre la même manœuvre, mais une jeune femme insistait en criant sur un autre bateau que le jeune réfugié faisait « semblant ». Le jeune immigré  a eu le temps de mourir avant l’arrivée des secours.

La procureure de Venise Francesa Zaccariotto a indiqué qu’une enquête sera ouverte pour déterminer s’il y a eu des fautes car « Ce n’est pas un naufrage en mer, mais une mort dans un canal, en face de centaines de personnes » a t-elle écrit sur son compte Facebook.

Laisser un commentaire