RD Congo : Joseph Kabila promet un scrutin « apaisé et crédible »

Joseph Kabila à la Tribune des Nations Unies

RD Congo Politique – Devant l’ONU, Joseph Kabila a promis mardi, transparence et irréversibilité du résultat des urnes lors du scrutin qui doit se tenir le 23 décembre 2018.

Si la question des élections en RD Congo faisait craindre le pire, Joseph Kabila a tenu à calmer les esprits. C’est au cours de l’Assemblée générale des Nations Unies, mardi 25 septembre, que le président congolais a tenu à rassurer l’opinion publique sur les prochaines élections. En effet, Kabila fait preuve d’optimisme. « En dépit des défis encore énormes (…), je réaffirme le caractère irréversible de la tenue des élections à la fin de l’année », a-t-il affirmé. Il promet donc des élections crédibles et apaisées.

Mais le chef d’Etat prévient, la RDC est un pays souverain et il s’opposera « à toute ingérence dans le processus électoral en cours ». Kabila aurait dû quitter le pouvoir en décembre 2016, date à laquelle s’est terminé son second et dernier mandat. Les nombreux reports avaient fait monter l’opposition au créneau. Finalement, début d’année il annonçait ne pas briguer un troisième mandat.

Durant son allocution, Kabila a par ailleurs réclamé le retrait des forces onusiennes. Présente depuis plus de 20 ans, la mission de paix Monusco compte environ 17 000 Casques Bleus. Prétextant des résultats non concluants, Joseph Kabila exige à nouveau leurs retraits. Une demande déjà faite en début d’année. « Vingt ans après le déploiement des forces onusiennes dans mon pays, et en raison de leurs résultats largement mitigés au plan opérationnel, mon gouvernement réitère son exigence du début effectif et substantiel du retrait de cette force multilatérale », a-t-il déclaré.

  1. […] RD Congo : Joseph Kabila promet un scrutin « apaisé et crédible » – 21 hours ago […]

Laisser un commentaire