RDC : Étienne Tshisekedi en Belgique pour des raisons médicales

Étienne Tshisekedi leader de l’UDPS

Étienne Tshisekedi, l’opposant historique congolais, a quitté Kinshasa ce matin à bord d’un avion privé pour rejoindre Bruxelles. Âgé de 84 ans, le président de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) laisse derrière lui un pays toujours en proie à une grave crise politique pour subir un check up médical Belgique.

Les négociations avec le pouvoir seraient-elles compromises avec le départ de Tshisekedi ?

À Kinshasa, l’inquiétude et le doute planent après qu’au soir du lundi 23 janvier un compromis ait été trouvé pour  la présidence du Conseil national de suivi de l’accord (CNSA). Pour rappel, le camp Kabila et celui de l’opposition n’arrivent toujours pas à s’entendre sur les modalités de mise en œuvre de l’accord du 31 décembre. Avec ce dernier, l’opposition accepte de cogérer le pays avec le pouvoir, tout en acceptant que Joseph Kabila se maintienne à la présidence de la République Démocratique du Congo jusqu’à l’organisation des prochaines élections. Justement, c’est la composition dudit conseil qui est au cœur de toutes les divergences entre les deux parties.

Au final, sa présidence a été confiée à  Étienne Tshisekedi alors que les postes de vice-présidences sont encore au cœur de toutes les dissensions.  Depuis le début de la profonde crise politique que traverse le pays, le pouvoir et l’opposition congolaise n’ont jamais été aussi proches de trouver une issue favorable.

Un Étienne Tshisekedi affaibli, mais confiant pour assurer la présidence du CNSA  

Très affaibli par les nombreux événements qui ont secoué la RDC et la violente répression menée par le pouvoir au lendemain de la fin du mandat de Joseph Kabila, Étienne Tshisekedi  a tenu à rassurer les siens et les partis politiques alliés quant à son état de santé.

Un responsable de l’UDPS ayant requis l’anonymat a affirmé pour sa part qu’il n’y avait pas péril en la demeure et que tout avait été mis en œuvre pour que les négociations avec le pouvoir puissent trouver un dénouement favorable.

C’est à l’aéroport international de Ndjili qu’Étienne Tshisekedi a pris place à bord d’un avion privé pour rejoindre Bruxelles. Une vidéo postée sur les réseaux sociaux en matinée le voit en compagnie de son épouse. Par ailleurs, une source aéroportuaire a déclaré qu’une infirmière se trouvait également aux côtés  d’Étienne Tshisekedi.

Bien qu’il ne se soit pas officiellement prononcé sur son état de santé, l’UDPS s’est fendu d’un communiqué en affirmant que son leader se rendrait pour Bruxelles ce mardi  » pour un séjour prévu de longue date ayant « .

 

Laisser un commentaire