RDC : Félix Tshisekedi en successeur de son illustre père

Félix Tshisekedi, nouveau chef de l’opposition © Voiceofcongo

Alors que la dépouille de l’opposant historique, Etienne Tshisekedi Mulumba, s’apprête a regagner les terres congolaises, l’opposition vient de désigner son successeur.

C’est Félix Tshisekedi qui vient d’être élu a l’unanimité chef de l’opposition. C’est sans surprise que le fils d’Etienne Tshisekedi a été élu, étant le seul candidat au poste, nous rapporte la BBC. Egalement nommé, Pierre Lumbi, est désormais président du Conseil des sages.

Les charges et fonctions de chacun ont été énoncées par Delly Sesanga, député de l’opposition : « Le président du Rassemblement représente et engage la coalition auprès des tiers alors que le président du comité des sages assumera, dans le cadre de la mise en application de l’accord du 31 décembre, les fonctions de président du Conseil national de suivi de l’accord (CNSA) », a-t-il déclaré.

Où en sont les accords de la Saint Sylvestre ?

Restés en suspens suite au décès tragique de l’opposant, les accords du 31 décembre devaient conduire à une sortie de crise pacifique. En outre, ces accords signaient également le départ de Joseph Kabila qui tentait de briguer un troisième mandat alors que la Constitution le lui interdit.
La lourde tâche de suivi et de respect de ces accords revient donc à Pierre Lumbi. Si la répartition de ces nouveaux postes n’est pas du goût de tous – trois responsables de partis ayant quitté la réunion – la coalition entend bien mener à bien son combat pour l’alternance, initié par Etienne Tshisekedi.

Laisser un commentaire