RDC – Fête de l’indépendance : les congolais privés de célébration et du discours de Kabila

Le président Kabila ne tiendra pas son discours pour la fête de l’indépendance. © via datadrc.com

RDC (Africapostnews) — À l’occasion du 57e anniversaire de l’indépendance de la RDC, le président Joseph Kabila ne fera pas son traditionnel discours explique un communiqué de la présidence de la République.

Dans un communication datant du 29 juin, émanant de la président de la République congolaise, il est indiqué que Kabila ne tiendra pas son discours habituel.

Il manquerait à cette tâche traditionnelle “ pour des raisons de santé ” selon le communiqué. Aussi, dans celui-ci le chef de l’État “ invite la population, dans son ensemble, à célébrer […] dans le calme et la méditation ”.

En effet, les festivités prévues dans la province de l’Équateur une année à l’avance ont été annulées peu avant le 30 juin.

Les services de la présidence et le chef d’état major adjoint de Kabila ont évoqué des “ raisons de sécurité ” concernant l’annulation du défilé militaire.

Le discours de Kabila était attendu notamment les points sur les violences dans le Kasaï mais aussi sur la tenue des élections présidentielles d’ici la fin de l’année.

Le communiqué de la présidence de la République datant du 29 juin.

 

Laisser un commentaire