Rwanda : des biens de la famille Rwigara mis aux enchères par le gouvernement

©? IGIHE

Rwanda Politique (APN) – Les actifs de la société de cigarettes de Diane Rwigara seront mis aux enchères à partir du 28 mars a annoncé le gouvernement rwandais.

Le bras de fer entre le gouvernement et la famille Rwigara ne semble pas terminé. Toujours emprisonnée, Diane Rwigara a appris que les actifs de son entreprise, Premiere Tobacco Compagny, seront bientôt vendus aux enchères. Selon le gouvernement, la mesure est prise afin d’éponger la dette fiscale de l’entreprise de l’opposante rwandaise. Mais pour le clan Rwigara, il s’agit encore d’une machination politiquement motivée.

Depuis sa déclaration de candidature à la dernière présidentielle, Diane Rwigara n’a cessé d’enchaîner les problèmes avec le gouvernement rwandais. Des photos intimes supposées avaient surgit quelques jours à peine après l’annonce de sa candidature. Ont suivi l’arrestation de sa mère et de sa sœur, une accusation d’ « incitation à l’insurrection » et « faux et usage de faux ». L’opposition rwandaise dénonce la main invisible de Paul Kagame. Virulente à l’egard du régime Kagame, Diane Rigwara paierait donc son franc-parler dérangeant au Rwanda où toute critique du gouvernement est sévèrement réprimée.

Si aucun acte d’accusation n’a été rédigé et aucun jugement n’a été rendu quant à une éventuelle évasion fiscale, le gouvernement l’accuse d’avoir accumulé plus de 6 millions d’arriérés d’impôts à travers sa société de cigarettes. Tous les recours tentés par la famille n’ont trouvé de réponses positives. Qu’importe les Rwigara comptent à nouveau faire appel concernant la vente aux enchères.

Les associations de défense des droits humains et des libertés fondamentales dénoncent un contexte de restrictions et violations de libertés d’expression et de presse depuis l’arrivée de Kagame en 1994.

  1. […] Une candidature apparemment pas vue d’un bon oeil puisqu’elle fixe le début de ses démêlés avec la justice de son […]

  2. […] visait d’abord sa personne, elles se sont par la suite étendues à sa famille avec la saisie de biens et l’arrestation de ses […]

Laisser un commentaire