Rwanda : plusieurs pasteurs arrêtés après la supposée critique d'une décision gouvernementale

Le Bishop Rugagi Innocent arrêté pour avoir critiqué une décision du gouvernement ©?Inyange Newss

Rwanda Société (APN) – La police a interpellé et mis aux arrêts six pasteurs soupçonnés de planifier une révolte après la fermeture de plusieurs églises ordonnée par les  autorités rwandaises.

Six dirigeants d’église ont été arrêté par la police rwandaise. Ils sont accusés de comploter contre le gouvernement suite à l’ordre de fermer plusieurs églises dans la capitale Kigali. Selon la police, ils tiendraient des réunions sécrètes afin de planifier un soulèvement contre cette mesure.

La semaine dernière, le président rwandais Paul Kagame, tenait des propos virulents à l’égard de certaines communautés religieuses. Publiquement, il qualifiait certaines églises d’illégales et n’apportant aucune plus-value au peuple.

Parmi les prédicateurs arrêtés, le Bishop Innocent Rugagi de l’Eglise d’Abacunguwe, célèbre pasteur au Rwanda. Ce dernier aurait critiqué la décision du gouvernement. « Une décision brusque de fermer les églises sans avertissement suffisant », aurait-il déclaré. Des propos qui seraient à l’origine de son interpellation.

Officiellement, les 714 églises ont du fermer leurs portes pour des raisons liées à la sécurité, l’hygiène et les nuisances sonores.

Laisser un commentaire