Sénégal : la demande de liberté provisoire de l’opposant Khalifa Sall à nouveau rejetée

Sénégal : la demande de liberté provisoire de l’opposant Khalifa Sall à nouveau rejetée

Sénégal (Africapostnews) – L’opposant Sénégalais et maire de la ville de Dakar Khalifa Ababacar Sall restera à la prison de Reubeuss. La Cour suprême a rejeté sa demande de mise en liberté provisoire.

Tête de liste de la coalition Mankoo Taxawu Senegaal aux élections législatives dont la campagne se déroule actuellement, Khalifa Sall avait demandé une mise en liberté provisoire. Les avocats de l’opposant estiment qu’il est privé de ses droits civiques et de sa liberté de mouvement pour l’empêcher de battre campagne contre parti du président Macky Sall.

Accusé de détournement présumés de 2,7 millions d’euros provenant d’une caisse spéciale de la mairie de Dakar, Khalifa Sall a toujours plaidé son innocence et crié au complot politique conduit par le président Macky Sall qui verrait en lui une menace dans la perspective de la prochaine présidentielle.

A l’ouverture de la campagne pour les législatives, Khalifa Sall a adressé une lettre à ses partisans dans laquelle il les appelle à poursuivre son combat où il dit ne pas céder à la résignation.

Laisser un commentaire