Sénégal : L’ancien footballeur El Hadji Diouf veut se lancer en politique

El Hadji Ousseynou Diouf, ancien footballeur des lions de Teranga, nourrit de nombreux projets. Les 5 février dans le quotidien anglais « The Sun », il annonçait sa volonté d’être député dans la prochaine législature au Sénégal. Quelques jours auparavant, il avait convoqué la presse sénégalaise pour annoncer le lancement imminent d’un journal sportif, Sport 11. Les 2 projets n’ont rien à voir l’un avec l’autre, mais leur annonce quasi concomitante démontre que l’ex-footballeur a de grandes ambitions pour son pays.

« Je veux être député »

El Hadji Ousseynou Diouf, l’enfant terrible du football sénégalais s’est livré à la presse anglaise. « Je veux être député » a-t-il laché au quotidien anglais « The Sun », disant être suffisamment populaire pour remporter un siège de député.

Dans les faits El Hadji Ousseynou Diouf a déjà un pied en politique. En effet, depuis janvier 2016, il est Conseiller spécial sportif Macky Sall, le Président de la République du Sénégal. Convaincu que « les Sénégalais l’écoutent », El Hadji Ousseynou Diouf souhaite approfondir son expérience en politique et servir son pays à l’Assemblée nationale. Les prochaines élections législatives au Sénégal sont attendues pour cette année.

Sport 11, une inspiration venue de Youssou N’Dour

Annoncé le 13 janvier, le journal Sport 11 (NDLR lire Sport Eleven) est en kiosque depuis le 16 janvier. Face à la presse, El Hadji Ousseynou Diouf disait vouloir en faire un journal de référence. « C’est un journal sportif. On va aller partout dans le monde pour parler de ce qui est du sport […] On ne parlera pas seulement du football » avait-il lancé devant de nombreux journalistes venus assister à sa conférence de presse.

Prenant exemple sur Youssou N’Dour, musicien sénégalais de renom, devenu patron du plus grand groupe de presse au Sénégal, El Hadji Ousseynou Diouf a dit suivre une voie toute tracée. « La presse participe pleinement au développement du sport et l’intérêt que le public portera au sport dépend en grande partie de la presse » a-t-il dit pour conclure.

 

Laisser un commentaire