Sénégal : malgré sa détention à la prison de Reubeuss, Khalifa Sall est éligible à la députation

Sénégal : malgré sa détention à la prison de Reubeuss, Khalifa Sall est éligible à la députation

Sénégal News (Africapostnews) – Khalifa Sall, le maire de Dakar détenu depuis le 8 mars à la prison de Reubeuss peut conduire une liste lors des élections législatives depuis sa cellule. Pour le ministre sénégalais de la Justice, Sidiki Kaba, l’absence de condamnation prononcée à ce jour à l’encontre Khalifa Sall fait qu’il continue jouir de ses droits civiques.

Accusé de malversation dans le cadre de l’affaire relative à la gestion du fonds d’avance de la ville de Dakar, l’édile de la capitale sénégalaise conduira bien une liste d’opposition lors des législatives à venir. Son mouvement qui considère Khalifa Sall comme un prisonnier politique ambitionne de remporter le scrutin à Dakar et sa banlieue où leur leader reste très populaire.

Le prochain scrutin législatif est prévu pour la fin du mois juin. L’opposition n’a pas réussi à présenter une liste commune nationale contre la coalition au pouvoir. Cette élection marquera également le retour sur la scène politique sénégalaise de l’ancien président Abdoulaye Wade âgé de 91 ans. Ce dernier conduira la liste de son parti, le parti démocratique sénégalais (PDS), à cette élection.

Le 7 mars, l’inculpation de Khalifa Sall pour détournement de deniers publics avait suscité l’émoi parmi ses partisans qui étaient massivement descendus dans la rue pour protester contre le régime du président Macky Sall.

Laisser un commentaire