Tanzanie : 10.000 fonctionnaires limogés faute de diplôme

John Pombe Magufuli, Président Tanzanien / 30 octobre 2015. © REUTERS/ Sadi Said

Actualité Tanzanie -Le président tanzanien John Magufuli a ordonné le renvoi de près de dix mille salariés de la fonction publique. Ces derniers exerçaient avec de faux diplômes.
Le gouvernement tanzanien avait suspendu temporairement le recrutement dans le secteur public pendant deux ans, le temps de diligenter une enquête sur les diplômes des fonctionnaires.
Le groupe de travail a rendu un rapport portant à 9932, le nombre de fonctionnaires qui travaillaient avec de faux diplômes. Les investigations ne concernaient que les diplômes du secondaire.
Le président tanzanien après réception du rapport a ordonné la révocation sans délai des agents concernés. Cette mesure a été aussitôt appliquée. L’effectif visé correspond à un peu plus de 2 % des fonctionnaires du pays.
L’État songerait à des poursuites judiciaires contre les agents soupçonnés de fraude. Ils risquent une peine de 7 ans de prison s’ils sont condamnés.

Laisser un commentaire