Tanzanie : Une trentaine d'enfants meurent dans un accident

les secours qui tentent d'aider les rescapés de l'accident
Des personnes tentent de porter secours aux passagers d’un car scolaire accidenté près de la rivière Marera, en Tanzanie, le 6 mai 2017. (MAXPPP)

Actualité Tanzanie – Un accident de la route a ôté la vie à une trentaine d’enfants et trois adultes dans la ville de Karatu au nord de la Tanzanie. Le bus qui transportait de nombreux élèves s’est renversé ce samedi 6 mai en matinée.
C’est l’un des accidents les plus mortels qu’a connus la Tanzanie. Ce matin, une trentaine d’élèves, deux professeurs et le chauffeur ont perdu la vie lors de la sortie de la route du véhicule. Le bus a terminé sa course près de la rivière Marera, dans le district de Karatu. Pour l’instant, les circonstances précises de l’accident ne sont pas encore établies.  Les élèves âgés de 12 à 14 ans allaient passer des examens blancs, en vue de postuler à des écoles secondaires.
Innocent Mushi, directeur de l‘école primaire Lucky Vincent d’Arusha, à laquelle appartenaient les enfants s’est exprimé sur cet accident. « Nous avons perdu 29 élèves, deux membres de notre personnel et le conducteur est mort aussi » a-t-il déclaré. « Douze garçons et dix-sept filles sont morts », a-t-il ajouté.

« Une tragédie nationale » selon le président John Magufuli

Aussitôt après l’annonce de l’accident, le président John Magufuli a présenté ses condoléances aux familles éplorées. « Cet accident anéantit le rêve de ces enfants qui se préparaient à servir la nation. C’est une douleur immense pour les familles et pour la nation entière ». Pour le chef de l’état tanzanien, ce drame est une véritable « Une tragédie nationale ».
Les accidents de la route prennent de nombreuses vies, dont celles des enfants en Afrique. Le 21 avril dernier, ce sont 20 écoliers sud-africains qui avaient été tués dans un accident de la route. Quelques jours plus tard , au Kenya , 26 personnes décédaient dans un accident à Mombassa .Des mesures drastiques devraient être prises dans ce secteur, pour améliorer la sécurité sur la route .
 

Laisser un commentaire