Togo : Bientôt l’ouverture d’un centre de formation aux métiers de bouche

Gastronomie africaine
Gastronomie africaine www.ichrono.info ©

La ville d’Adetikopé, située dans la région maritime, accueillera bientôt le premier centre de formation aux métiers de bouche du pays. Mardi 7 février, la Chambre de Commerce de Rouen en France, et la Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo (CCIT) ont signé un accord de partenariat. La coopération comprend l’accord d’un prêt de 120 000 €, environ 78 millions de F CFA, qui servira à la création d’un centre de formation aux métiers de bouche. Cet établissement prévoit ouvrir ses portes dans la ville d’Adetikopé, à 15 km de la capitale togolaise, Lomé.

Dynamiser le tourisme

Derrière ce projet émane une volonté de former du personnel qualifié dans les secteurs de l’hôtellerie et de la restauration. Dans quel but Relancer l’activité touristique du pays en proposant des services de qualité. Boulanger, pâtissiers, traiteurs, chefs cuisiniers, poissonniers, maîtres d’hôte, voici une liste non exhaustive des débouchés possibles au sortir de ce centre de formation.
En juin 2016 se tenait le Forum africain sur l’investissement hôtelier (AHIF) à Lomé, au cours duquel des mesures pour relancer le secteur du tourisme avaient été prises. Parmi les stratégies de relance, le Togo mise sur son potentiel culturel. Ne serait-ce pas aussi l’opportunité de faire découvrir la gastronomie togolaise

Une mission de coopération

L’initiative est née de la Conférence permanente des chambres consulaires africaines et francophones (CPCCAF), présidée par Germain Essohouna Meba, qui est également le président de la CCIT. Cette association à but non lucratif entend développer le secteur privé africain. Pour ce faire, elle compte sur la coopération entre chambres consulaires des membres de son réseau.
Pour le moment aucune date d’ouverture officielle n’a été communiquée, mais il est fort probable que d’autres établissements du même type voient le jour au Togo, et pourquoi pas un peu partout en sur le continent africain.

Laisser un commentaire