Togo : Gilbert Houngbo élu nouveau président du FIDA

Gilbert Houngbo Mai 2013
Gilbert Houngbo Mai 2013
© La Croix

Face à 7 candidats sérieux, c’est l’ancien Premier Ministre togolais que le Conseil des gouverneurs du Fonds International de Développement agricole a choisi pour présider cette structure spécialisée des Nations Unies.
Diplômé de l’université de Lomé et de l’université du Québec Trois-Rivières, Gilbert Houngbo a d’abord travaillé chez Price WaterHouse Consulting.
Il avait déjà occupé des fonctions importantes au sein des Nations Unies, puisqu’il a été sous secrétaire de l’ONU et directeur régional du bureau du PNUD pour l’Afrique.
Avant son élection à la tête du FIDA, il était directeur général adjoint de l’Organisation internationale du Travail.Ces atouts, et son expertise internationale reconnue lui ont valu le support de la CEDEAO, de l’Union africaine, et du président togolais Faure Gnassingbé.
Le FIDA est une institution financière des Nations Unies, qui regroupent 165 membres, créée en réponse aux crises alimentaires des années 1970.Issu d’une région confrontée depuis de nombreuses années aux problèmes alimentaires, Gilbert Houngbo a mis en avant sa «?connaissance parfaite de la réalité du terrain?».
Il prendra ses fonctions en avril 2017 à Rome pour un mandat de 4 ans renouvelable une fois.

Laisser un commentaire