Transport aérien : Tunisair va desservir la Guinée, le Bénin, le Gabon et le Tchad

Un avion de Tunisair
Un avion de Tunisair – © Huffington Post Maghreb

ACTU AFRIQUE – La compagnie aérienne Tunisair a dévoilé sa stratégie d’expansion en Afrique au cours des 2 prochaines années. La compagnie qui a ouvert une desserte bi-hebdomadaire à Conakry (Guinée) ce 27 mars entend relier Cotonou, Libreville et Ndjamena dans les prochains mois.

Tunisair met le cap sur l’Afrique subsaharienne. La compagnie aérienne a commencé son plan d’expansion par Conakry qui est désormais reliée à Tunis par 2 vols hebdomadaires. Les vols au départ et à destination de la capitale de Guinée transiteront par l’aéroport international Léopold Sedar Senghor de Dakar (Sénégal). En fonction de l’évolution du trafic, Tunisair n’exclut pas d’assurer des vols directs entre la Tunisie et la Guinée à l’avenir.

Expansion et renforcement des dessertes existantes

Après Conakry, Tunisair envisage de desservir la ville de Cotonou avant la fin de l’année. Pour cette desserte, la compagnie tunisienne va utiliser l’aéroport d’Abidjan (Côte d’Ivoire) comme un hub. Les vols au départ de Cotonou s’arrêteront à Abidjan avant de continuer sur Tunis.

En Afrique centrale, Tunisair souhaite aussi être plus présent. Dès 2018 le transporteur aérien reliera les villes de Ndjamena au Tchad et Douala, la capitale économique du Cameroun. Prévue pour débuter à l’été 2018, la desserte de ces 2 villes viendra densifier les rotations opérées par Tunisair en Afrique subsaharienne.

Le Gabon fait également partie du plan d’expansion de la compagnie aérienne tunisienne. Tunisair envisage de connecter Libreville à son réseau en 2019. Tunisair souhaite se positionner sur la très lucrative ligne Libreville-Paris sur laquelle Air France jouit d’un quasi-monopole. Ainsi Tunisair proposera-t-elle des vols vers l’Europe au départ de Libreville avec escale à Tunis.

Enfin, Tunisair a annoncé le renforcement de ses vols à destination d’Abidjan et Dakar à partir du mois de juin 2017 et pour toute la période estivale. Abidjan sera desservie par 7 vols hebdomadaires tandis que Dakar enregistrera 6 rotations par semaine.

Laisser un commentaire