Un médicament permettra désormais de guérir de la maladie du sommeil

Un médicament pour soigner la maladie du sommeil
Un patient atteint de la maladie du sommeil. Source : Radio Canada

Afrique santé – Une étude publiée par la revue médicale The Lancet révèle l’existence d’un médicament capable de soigner la maladie du sommeil en une dizaine de jours.

Selon l’organisme d’épidémiologie Epicentre, « ce nouveau médicament, le fexinidazole, va révolutionner le traitement de la maladie. Il est oral, très peu toxique et très bon marché » déclare Marc Gastellu.

La trypanosomiase africaine, aussi appelée la maladie du sommeil est transmise à l’homme par la mouche tsé-tsé qui injecte un parasite flagellé. Ces mouches se trouvent principalement en Afrique subsaharienne où la maladie sévit dans 36 pays. La maladie se manifeste par une fièvre, des maux de tête, inflammation des ganglions, fatigue, etc jusqu’à envahir le système nerveux central et entraîner des conséquences fatales si elle n’est pas traitée. Aujourd’hui, il existe des traitements administrés selon le stade de la maladie mais les médicaments utilisés restent coûteux, parfois très toxiques et provoquent de nombreux effets secondaires.

L’étude publiée dans The Lancet provient d’une initiative de la DNDI (l’initiative pour des médicaments contre les maladies négligées), organisation à but non lucratif dont l’objectif est de trouver des traitements efficaces et accessibles. Leur étude menée sur 400 patients atteints de la maladie à un stade avancée, a révélé l’efficacité du traitement dans plus de 91% des cas.

« Son utilisation beaucoup plus facile sur le terrain (uniquement par voie orale, ndlr) et sa bonne tolérance vont permettre de traiter rapidement toute personne infectée, voire son entourage pour briser rapidement la chaîne de transmission de la maladie » explique Marc Gastellu.

Ce nouveau traitement, efficace aussi bien à un stade précoce qu’à un stade avancé de la maladie, donne de bons espoirs pour l’éradication de la maladie sur le continent.

Laisser un commentaire