Un Ougandais invente une veste capable de diagnostiquer la pneumonie

Veste anti pneumonie
Un enfant portant la veste Mama-Ope durant un diagnostic. Photo : observer.france24.com

Ouganda Santé – L’Ougandais Brian Turyabagye a inventé une veste intelligente capable de diagnostiquer la pneumonie via une connexion bluetooth et une application mobile.

Brian Tryabagye et Olivia Koburogongo, deux amis de longue date, se sont associés autour de ce projet suite à un événement douloureux. En effet, la grand-mère d’Olivia est décédée d’une pneumonie qui n’a pas pu être soignée suite à une erreur de diagnostique ; les nombreux médecins qu’elle a rencontrés lui ont tous dit qu’elle souffrait de crises de paludisme.

De plus, selon l’UNICEF, la pneumonie est responsable chaque année de la mort de plus de 500.000 enfants de moins de cinq ans en Afrique subsaharienne ; plus que le VIH et la diarrhée combinés.

Olivia et Brian ont donc décidé de s’attaquer au problème en consultant des professionnels de santé et en s’informant afin de comprendre les symptômes spécifiques à la maladie.

Grâce à leur travail de recherche, l’équipe de Brian a pu concevoir une veste intelligente qui accroît la vitesse et l’exactitude du diagnostic de la pneumonie.

Mama-Ope, la veste intelligente qui combat la pneumonie

Mama-Ope est une veste biomédicale ; son nom signifie « Hope for the mother » (l’espoir des mamans) et fait référence aux quelque 27.000 enfants de moins de cinq ans qui meurent chaque année de la pneumonie en Ouganda.

La veste se place donc sur le patient comme une veste normale ; elle fonctionne comme un stéthoscope mais elle mesure la température corporelle, le rythme cardiaque et l’état des poumons. Elle examine des points précis des poumons à la recherche de symptômes propres à la pneumonie, tels qu’un œdème pulmonaire causé par l’infection.

La veste est connectée à une application mobile via Bluetooth qui stocke les données et les analyse, avant qu’un professionnel de santé ne vienne confirmer le diagnostic. Brian Turyabagye déclare que la veste est capable de déceler une pneumonie 3 ou 4 fois plus vite qu’un médecin et qu’elle supprime presque entièrement le risque d’erreur de diagnostic.

Pour l’instant, la veste est toujours à l’étape test. « Nous travaillons toujours sur le l’étape de production » a-t-il ajouté.

En attendant, cette invention a permis à Brian de gagner le [email protected] Africa 2017, un événement organisé pour soutenir les entrepreneurs africains et d’être nominé pour le Royal Academy of Engineering Africa Prize 2017.

Laisser un commentaire