Un restaurant KFC à Abidjan avant la fin de l'année

KFC ouvre à Abidjan
KFC ouvrira un restaurant dans le quartier Marcory à Abidjan. CREDITS : C. BIYOGHE

Côte d’Ivoire News – Grâce à une alliance entre KFC et Vivo Energy, le premier restaurant KFC actuellement en construction dans le quartier de Marcory d’Abidjan ouvrira ses portes avant la fin de l’année.

Après plusieurs années de tentative d’entrée sur le marché ivoirien, KFC la chaîne de restauration rapide américaine célèbre pour son poulet fris, va enfin pouvoir ouvrir ses portes dans la capitale économique ivoirienne.

En effet, en 2015 des négociations avaient déjà lieu entre l’entreprise américaine et le centre commercial Playce de Marcory. Malheureusement ces dernières n’ont pas été concluantes pour KFC qui n’a pas obtenu de contrat, au profit de Burger King, géant américain de la restauration rapide également.

Trois ans plus tard, KFC pénètre enfin le marché ivoirien grâce à un partenariat avec Vivo Energy. Société néerlandaise titulaire de la licence de production, distribution et commercialisation de produits pétroliers Shell en Afrique, Vivo Energy axe depuis quelques années sa stratégie vers la diversification d’activité. Pour cela, l’entreprise multiplie les partenariats avec des groupes de restauration au sein de son réseau de stations-service.

Bien que les accords ne soient pas encore finalisés entre les deux parties, on sait déjà que la franchise du groupe en Côte d’Ivoire sera contrôlée par Ben Hassan Ouattara, ex-directeur maritime de l’Afrique pour les produits Shell.

KFC à la conquête de l’Afrique noire francophone

Les négociations encore en cours se font autour des modalités opérationnelles des franchises KFC en Côte d’Ivoire. L’entreprise américaine qui souhaitait importer son propre poulet s’est vue faire face au refus du gouvernement ivoirien qui y voyait un impact négatif bien trop important au niveau des producteurs locaux mais aussi des emplois.

KFC devra donc opérer différemment ; la chaîne de restauration devra probablement s’associer à la Sipra (Société ivoirienne de production animales) si les deux entreprises arrivent à se mettre d’accord sur les normes à respecter.

Selon KFC, l’ouverture du premier restaurant devrait avoir lieu au cours du deuxième semestre de l’année dans le quartier Marcory d’Abidjan et 4 autres restaurants devraient voir le jour dans d’autres quartiers abidjanais d’ici les cinq prochaines années.

Déjà bien implanté dans les marchés d’Afrique anglophone et lusophone, KFC est désormais à la conquête de l’Afrique francophone. La chaîne est déjà présente dans les pays du Maghreb avec 12 restaurants au Maroc, un premier en Tunisie depuis le 09 janvier dernier et cinq autres qui devraient ouvrir au cours de l’année.

L’Afrique francophone noire représente donc le nouveau défi de ce géant américain qui commence par la Côte d’Ivoire. Pour ce marché, l’entreprise a d’ailleurs décidé d’adapter ses recettes et de supprimer le poulet pané de son menu au profit de poulets braisés, fumés ou sous forme de brochettes.

Laisser un commentaire