La vidéo émouvante d'un élève sénégalais sur l'histoire de l’esclavage à Gorée

Mohamed Sy

Le jeune Mohamed Sy, sénégalais en classe de CE2, habitant l’île de Gorée connue comme un ancien comptoir des esclaves sur la côte ouest atlantique africaine, raconte le déroulement de l’esclavage dans sa ville.

Un récit précis et daté dans aide-mémoire

Devant une assistance ébahie, Mohamed Sy livre pendant  plus de 3 minutes une présentation riche et argumentée, avec des dates de faits historiques rigoureusement exactes. Il prend également le soin de localiser les lieux de mémoires qui furent le théâtre de certains actes du commerce des esclaves dans les siècles passés.

Le récit du jeune Mohamed Sy impressionne par sa précision, assez rare chez les enfants de son âge sur des sujets aussi complexes. Le jeune homme semble particulièrement à l’aise dans cet exercice. Il ne s’appuie sur aucun document ou aide-mémoire pendant sa présentation, ce qui est plus impressionnant encore.

À la fin de son récit il conclue par « merci c’est tout ce que je savais » alors même que par ce récit, nous avons beaucoup appris sur Gorée, l’ancien comptoir des esclaves.

Une vidéo vue des milliers de fois sur internet

La vidéo de Mohamed Sy, postée sur les réseaux sociaux est très vite devenue virale. Elle a été vue et partagée des milliers de fois.

Dans l’histoire de l’esclavage au Sénégal, la ville de Gorée occupe une place particulière. Située au large des côtes sénégalaises près de Dakar la capitale, l’île de Gorée fut l’un des premiers sites inscrits au patrimoine mondial de l’humanité de l’UNESCO. Selon certaines estimations, entre 900 et 1500 esclaves ont transité par Gorée avant d’être embarqués de force dans des bateaux négriers en partance pour l’Amérique.

En raison de son histoire, l’île de Gorée est devenue un lieu qui attire énormément de touristes ce qui en fait l’une des vitrines du Sénégal. La Maison des esclaves, devenue le plus grand musée de la ville, est le symbole de l’île de Gorée.

Laisser un commentaire