Volkswagen assemblera ses véhicules au Rwanda

Le Volkswagen Passat.

(APN) – Après le Kenya, le constructeur allemand assemblera trois de ses modèles au Rwanda à partir de mai 2018. Ces voitures seront destinées à la vente mais pas seulement. Volkswagen veut expérimenter un service d’autopartage comme Uber au Rwanda.

L’entreprise Volkswagen assemblera des véhicules au Rwanda dès 2018. Après l’Afrique du Sud, le Nigeria et plus récemment le Kenya, le Rwanda sera donc le quatrième pays d’Afrique subsaharienne à avoir une usine d’assemblage du constructeur allemand. En fin novembre 2016, Volkswagen annonçait aussi une usine d’assemblage en Algérie. Toutes ces destinations font partie d’un vaste plan pour conquérir l’Afrique.

L’investissement au Rwanda sera fait en trois phases. La première phase concernera un investissement de 20 millions de dollars. Cet investissement sera destiné à construire l’usine dans la zone économique spéciale de Kigali, la mise en place d’une plateforme de location et d’autopartage, et enfin pour la formation des employés. L’usine produira 5.000 véhicules par an et créera dans sa première phase environ 1.000 emplois.

Trois modèles seront produits au Rwanda

Thomas Schaefer, directeur général du groupe Volkswagen Afrique du Sud, a indiqué les motivations du groupe avant de choisir le Rwanda. Il a indiqué que le pays est tout d’abord politiquement stable. Il a ensuite mis en avant le taux de croissance du PIB qui va jusqu’à 7% et le faible taux de corruption. Aussi, l’agence nationale Rwanda Development Board (RDB) a apporté son soutien à la firme allemande.

Trois modèles seront assemblés à Kigali : la citadine Polo, la berline Passat et la voiture de sport Teramont. Volkswagen a indiqué qu’une compagnie locale mettra en place le service d’autopartage et une autre entreprise locale aura la charge de créer une application concernant le service. Volkswagen veut couper les devants aux compagnies comme Uber qui ne sont pas encore installées au Rwanda. La particularité de cette usine sera la production de véhicules hybrides. À terme, Volkswagen eut y produire des véhicules électriques en pariant aussi sur une hausse de 40 % du nombre de véhicules achetés dans les 5 prochaines années.

Laisser un commentaire