Zimbabwe : Mnangagwa refuse un gouvernement de coalition

Emmerson Mnangagwa et Morgan Tsvangirai (au centre) lors de leur rencontre ce vendredi 5 janvier au domicile de Tsvangirai (crédits photo : Twitter)

Politique Zimbabwe – En dépit des nombreuses pressions, Emmerson Mnangagwa reste ferme, il n’y aura pas de gouvernement de coalition avec l’opposition. 
Après son accès au pouvoir suite au départ forcé de Mugabe en novembre dernier, Le « Crocodile » Emmerson Mnangagwa va passer son premier test de popularité lors des présidentielles zimbabwéenes prévues pour cette année. Aucune date n’a encore été fixée, bien que le président ait évoqué une tenue possible dès mars 2018.
Pressé par la société civile zimbabwéenne ainsi que de potentiels investisseurs à former un gouvernement de coalition, Mnangagwa ne semble pas vouloir céder. Il est vrai que les quatre décennies de la présidence Mugabe n’ont pas contribué à  favoriser la coopération politique entre la majorité au pouvoir et l’opposition.
Selon Mnangagwa, un gouvernement de coalicoalition « n’est pour le moment pas une nécessité ». Il devrait faire face à son principal adversaire, Morgan Tsvangirai, lors des prochaines élections et a promis quelles seraient « transparentes, libres et honnêtes ». Il a également tenu à rassurer sur l’état de santé de son rival. En effet, Tsvangirai suit un traitement médical poussé. « Il se porte bien et devrait bientôt se rendre en Afrique du Sud pour de nouveaux examens médicaux « , à déclaré Mnangagwa à la presse au terme de sa visite au domicile de son rival ce vendredi 5 janvier.

Laisser un commentaire